Vous manquez l’essentiel

La nature nous a doté d’organes / capteurs sensoriels incroyables : dans des conditions idéales nous pourrions voir la flamme d’une bougie à 48 km de distance, écouter (presque) le mouvement des atomes ou encore sentir 30 molécules de certaines substances. Elle nous a aussi fourni une capacité de traitement simultanée très limitée. Pour pouvoir donner du sens et extraire des données utilisables, nous passons notre temps, sans nous en rendre compte, à filtrer le monde qui nous entoure. Et nous ratons en permanence beaucoup de choses importantes. Parfois l’essentiel.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.