« La forme c’est le fond qui remonte à la surface »

C’est Victor Hugo qui le dit. Et malgré certaines polémiques récentes d’universitaires, il est indéniable que notre langage corporel donne à voir nos émotions. Nul besoin d’entamer de longues études en psychologie ou neurosciences pour comprendre ce qui se joue entre deux personnes. Il suffit d’être attentif à leurs expressions, leur gestuelle et leurs postures. De prendre en compte le contexte de l’interaction et surtout, d’observer de façon factuelle. Sans aucun à priori. La preuve par l’image. Lire la suite

Vous manquez l’essentiel

La nature nous a doté d’organes / capteurs sensoriels incroyables : dans des conditions idéales nous pourrions voir la flamme d’une bougie à 48 km de distance, écouter (presque) le mouvement des atomes ou encore sentir 30 molécules de certaines substances. Elle nous a aussi fourni une capacité de traitement simultanée très limitée. Pour pouvoir donner du sens et extraire des données utilisables, nous passons notre temps, sans nous en rendre compte, à filtrer le monde qui nous entoure. Et nous ratons en permanence beaucoup de choses importantes. Parfois l’essentiel. Lire la suite

L’empathie à trois têtes

Être capable de diriger son attention sur les autres est à la base de l’empathie et c’est un des piliers de l’intelligence émotionnelle. Les leaders qui ont cette capacité sont faciles à reconnaître : ce sont ceux qui trouvent des terrains d’entente, ceux dont les opinions ont le plus de poids, ceux avec qui l’on veut naturellement travailler. Lire la suite