Qui se ressemble…

Lorsque vous réussissez à synchroniser rapidement – au bout de quelques secondes – votre langage corporel (posture, expressions, gestes), votre ton et votre vocabulaire à ceux de votre interlocuteur, vous augmentez considérablement vos chances de connexion. Synchroniser c’est s’adapter à l’autre. Et c’est tout un art.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.