Pourquoi vous perdez le focus… Et quoi faire

Des études récentes tendent à montrer qu’un neurone, sans nouvel apport énergétique, a une capacité de mobilisation d’environ 12 secondes. C’est ce qui expliquerait, en partie, notre propension à errer, à passer d’une idée à l’autre, à perdre le focus.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.