Pour inspirer vos collaborateurs, retrouvez la raison d’être

Pour influencer le comportement de quelqu’un, vous pouvez le manipuler : lui faire peur, le mettre sous pression, lui faire des promesses, le récompenser « si… ». Cette stratégie fonctionne, en tout cas à court terme, mais elle est coûteuse. Il vous faut manipuler de plus en plus pour obtenir des résultats et vous perdez toute motivation intrinsèque de l’autre côté. Au contraire, lorsque vous inspirez vos collaborateurs, ils ne vous suivent pas parce qu’il le faut ou parce qu’ils sont payés pour le faire. Ils vous suivent parce qu’ils le veulent. Et cela fait toute la différence.


Le contenu que vous allez découvrir nous a été inspiré par la lecture de l’excellent livre Start With Why de Simon Sinek.


Dites pourquoi

Pour inspirer, avant de lister ce qui doit être fait, commencez par expliquer POURQUOI il faut le faire. Commencez par dire ce en quoi vous (et l’organisation) croyez. Rappelez la raison d’être, la cause défendue, le but. Dites pourquoi.

Inspirer vos interlocuteurs c’est leur donner un point d’ancrage, une raison de vous suivre et un but à partager. C’est ouvrir un espace d’adhésion, créer un sentiment d’appartenance.

Lorsque le POURQUOI est partagé dans l’organisation, il devient pour les collaborateurs une source d’autonomie et de motivation, un outil d’aide à la décision au quotidien. Chacun sait, en toute circonstance, à quoi se raccrocher pour décider ce qu’il faut faire (ou pas). Tout ce qui est fait devient une preuve tangible de cette raison d’être.

Méfiez vous du temps qui passe. Il vous éloigne de la raison d’être en faisant de vous et de vos collaborateurs des êtres de plus en plus confiants (dans ce qu’ils sont capables de faire) et de plus en plus experts (en comment le faire).

Lorsque Martin Luther King s’adresse à la foule ce 28 août 1963, il a un rêve, pas un plan d’action en 5 points. Il a un rêve, des croyances et un but qu’il partage avec son auditoire. « I have a dream… », « I believe… ».

Pour inspirer l’action, ne commencez jamais par détailler ce qui doit être fait, commencez par expliquer pourquoi.

Vous aimerez aussi…

Envie d’aller plus loin ?