Obéir ou ne pas obéir ?

Telle devrait être la question. Mais nos parents, le système scolaire puis la pression sociale et même nos environnements de travail ne valorisent la plupart de temps que l’obéissance (aveugle) à l’autorité en punissant les écarts. Une histoire de chiens (d’aveugles) peut vous aider à y voir plus clair…

Ce contenu est réservé à nos abonnés.