La prise de notes (intelligente)

Lorsque vous lisez un roman, vous vous laissez naturellement embarquer par l’auteur. Lorsque vous prenez des notes « linéaires » – en réunion, au téléphone… – il y a de fortes chances pour que vous fassiez la même chose : vous suivez les yeux fermés la structure de pensée proposée par votre interlocuteur. Et le cas échéant vous vous retrouvez, avec lui, dans le chaos et le brouillard. Il existe un outil simple pour reprendre la main (et votre sens critique).

Ce contenu est réservé à nos abonnés.