Il faut (re)valoriser l’intelligence unique des managers

Les sciences du management se sont développées dans les années 60 pour, comme le dit Michel Berry, « être au décideur ce que la balistique est à l’artilleur, une méthode infaillible, permettant de tirer à coup sûr ». Il faut aujourd’hui dépasser le mythe de méthodes universelles, reproductibles, applicables partout, en toute situation et qu’on peut venir plaquer comme un modèle, en ignorant tout des particularités de l’entreprise, de son organisation, de ses collaborateurs.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.