Convaincre ou motiver

La plupart des personnes que vous sollicitez sont partagées entre vous dire oui et… vous dire non. Avec autant de sincérité et de (bonnes et mauvaises) raisons. Vous avez donc le choix entre convaincre et motiver. Le saviez-vous ? Et surtout, connaissez-vous la différence fondamentale (pour vous) entre les deux ?


Le contenu que vous allez lire nous a été inspiré par le très inspirant Bertrand Piccard, médecin-psychiatre, explorateur, aéronaute et conférencier et la lecture de son livre Changer d’altitude.


Lorsque vous cherchez à convaincre votre interlocuteur vous devez vous battre contre son « non », évaluer ses résistances, argumenter pour trouver une solution. Le résultat peut être fragile parce que basé, en grande partie, sur des concessions plus ou moins réciproques. Chacune étant la graine d’une possible frustration lors de l’exécution de la chose négociée.

Lorsque vous motivez votre interlocuteur vous restez focus sur son « oui », sur toute l’énergie qu’il peut partager avec vous, dans votre direction, en faveur de votre projet. Vous aligner de la sorte est dans tous les cas une base solide sur laquelle construire une relation ou un projet.

Il est fort probable que vous ayez à manier à la fois conviction et motivation. Mais quelle que soit la part de « oui » qui anime votre interlocuteur, c’est une bonne carte à jouer pour commencer.

Vous aimerez aussi…

Envie d’aller plus loin ?

  • Pour un bon bol d’air frais et d’optimisme : (re)Découvrez Bertrand Piccard