Ce n’est pas parce qu’on est manager qu’on n’a pas de talent

mot(s) clé(s) : |

Je lis de plus en plus d’articles, rédigés par des personnes qui voient de la hiérarchie partout et refusent en bloc l’idée que l’on puisse s’en passer. Je souhaite contribuer à apporter un peu de clarté sur le sujet en appelant un chat, un chat ! Cette croyance “Il faut toujours un chef, sinon ça ne peut pas marcher” a la peau dure. Pourtant, elle nous fait souffrir… et empêche l’autonomie par construction.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.