(mono)culture d’entreprise

La culture d’entreprise – lorsqu’elle existe – s’apparente bien souvent à une monoculture. Elle agit comme un filtre, une perspective unique que les collaborateurs finissent par ne plus voir, ne plus questionner. Le conformisme devient dès lors le choix le plus réaliste, le plus facile et surtout le moins risqué. Mais ce n’est pas forcément le meilleur choix. Lire la suite

« La forme c’est le fond qui remonte à la surface »

C’est Victor Hugo qui le dit. Et malgré certaines polémiques récentes d’universitaires, il est indéniable que notre langage corporel donne à voir nos émotions. Nul besoin d’entamer de longues études en psychologie ou neurosciences pour comprendre ce qui se joue entre deux personnes. Il suffit d’être attentif à leurs expressions, leur gestuelle et leurs postures. De prendre en compte le contexte de l’interaction et surtout, d’observer de façon factuelle. Sans aucun à priori. La preuve par l’image. Lire la suite

Si vous êtes infobèse, lisez ceci

mot(s) clé(s) : | |

L’ensemble des informations que nous devons traiter pour décider et agir relève du véritable chaos. Conversations téléphoniques, entretiens, emails, notes, présentations, réunions, média, internet, livres, formations… Cette complexité nous stresse et nous fait peur. Peur d’oublier ce qui est important, peur de passer à côté de quelque chose d’essentiel. La plupart des outils que nous utilisons ne sont que des solutions de gestion, d’organisation, de stockage de ces flux. Au contraire, Le mind mapping (ou carte heuristique) est une technique qui permet d’envisager totalement cette complexité et d’en tirer pleinement profit. Lire la suite

Désapprendre (dans la douleur)

mot(s) clé(s) :

Lorsque le futurologue Alvin Toffler écrivait en 1970, il y a plus de 40 ans, que « les illettrés du 21ème siècle ne seront pas ceux qui ne pourront pas lire et écrire, mais ceux qui ne pourront pas apprendre, désapprendre et réapprendre », il ne savait probablement pas encore ce que désapprendre signifiait concrètement et physiologiquement. Lire la suite

L’avenir appartient à ceux qui racontent des (bonnes) histoires

Si, comme la plupart des CEO qui exhortent leurs troupes à « maximiser la valeur pour l’actionnaire », John F. Kennedy avait proposé à ces concitoyens de « devenir le leader international dans l’industrie aérospatiale grâce à une politique d’innovation basée sur l’esprit et le travail d’équipe et des initiatives stratégiques fortes et ciblées », les USA auraient-ils emmené Neil Armstrong, tout un pays, sur la lune moins de dix ans plus tard ? Sans doute pas. Mais Kennedy savait que les messages froids, abstraits et opaques ne captivent pas, n’inspirent pas, ne motivent pas. Lire la suite

Cultivez vos intuitions

Les génies hyper créatifs, qui accouchent seuls dans leur coin de formidables innovations dans de grands « Euréka ! », ça n’existe pas. Les grandes idées, les grandes innovations commencent sous une forme incomplète comme des intuitions partielles de la photo finale. Certaines murissent au fil du temps, établissent de nouvelles connexions internes et gagnent en puissance, en clarté. Les autres disparaissent. Lire la suite