3 moteurs de performance

mot(s) clé(s) :

Des études récentes montrent qu’une pincée de narcissisme, un soupçon d’anxiété et une bonne dose d’affection / de connexion nous rendent nettement plus performants. Mais tout est question de dosage évidemment… et plus facile à dire qu’à faire.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.